edfab_700x350

Le 16 mai 2018 de 13H30 à 17H30

à EdFab
Réserver

Tarifs

Tarif membre de Cap Digital 250€ HT
Tarif non-membre 350€ HT 

Objectifs pédagogiques

  • Appréhender les différentes formes et statuts de l’’innovation (intrapreneurs, accélération, prises de participations, Hackaton) et l’approche qu’il convient d’adopter d’un point de vue juridique
  • Donner aux participants les clés juridiques pour envisager et préparer (i) pour les grands comptes, la mise en œuvre d’un programme d’Open Innovation ; et (ii) pour les entreprises innovantes, les bonnes conditions de leur participation.

Publics visés

Ce module de formation s’adresse aux dirigeants d’entreprises et de start-up mais aussi aux directions marketing, d’innovation des grands groupes.

Pré-requis

Une sensibilité aux nouvelles technologies est fortement recommandée, mais aucun prérequis technique n’est nécessaire.

Niveau de la formation

Le niveau n’est pas référencé dans le cadre de l’éducation nationale et du RNCP. Il s’agit d’une formation dont la finalité est reconnue dans le cadre de la convention collective des organismes de formations.

Programme

  • Comment gérer un programme d’accélération (confidentialité, sélection, suivi, prise de participation, mises en relation)
  • Comment gérer les intrapreneurs
  • Le capital investissement comme véhicule de l’open innovation (quels montants de tickets, quels droits, quels objectifs, quels contrats ?)
  • Hackaton et autres programmes d’innovation “évènementiels”

Compétences visées

Mieux comprendre le montage juridique des projets d’Open Innovation du point de vue des grands comptes et des entrepreneurs/intrapreneurs

Modalités et moyens pédagogiques

Notre module de formation présentielle est conçu autour d’une pédagogie active, faisant appel à la participation des participants.
Elle s’appuie en particulier sur l’alternance d’apports théoriques et de démonstration ou d’exercices pratiques.

Formateur

 

Alan Walter – Avocat associé Walter Billet Avocats 

Avocat au Barreau de Paris depuis mars 2006, Alan a exercé son activité au sein de cabinets de premier plan, spécialisés en droit des technologies avant de cofonder, en mars 2015, le cabinet Walter Billet Avocats, au sein duquel il est en charge des activités Technologies Innovantes (en particulier informatique et internet) et Propriété Intellectuelle.

Alan assiste une clientèle d’entreprises, tant en conseil qu’en contentieux, en particulier sur des questions relatives à l’informatique, la réglementation relative à Internet et aux technologies innovantes, la protection des données à caractère personnel, la propriété intellectuelle et le droit public des technologies.

Son activité se partage entre l’accompagnement de start-ups dans le domaine des technologies et le conseil sur des projets d’envergure auprès de grands comptes et fonds d’investissement.

Il enseigne par ailleurs à l’Université Paris X Nanterre et à Telecom ParisTech.

 

Réserver