Le 19 mars 2019, Sarah Akel sera chez EdFab pour animer une session de formation dédiée au futur du travail et des ressources humaines. Pour vous donner un avant-goût de ses propos, elle partager ci-dessous les grandes transformations qu’elle constate dans le monde du travail.

Aujourd’hui, le travail est fondamentalement en train de se transformer. Nous pouvons voir 3 grandes tendances émerger :

  1. Les robots débarquent :

“Ce ne sont pas les robots qui vont prendre la place des humains, mais les humains qui avaient leur place à la base” (Jacob Morgan). Des métiers vont disparaître au profit de missions avec plus de valeurs ajoutées. Voici 2 exemples :

  • Les Robots de syllabs qui rédigent les articles de restitution pure d’information à la place des journalistes. Ils ont par exemple rédigé 36 000 articles pour le Monde lors des dernières élections cantonales. Les journalistes ne perdent pas leur emploi mais retrouvent du temps pour travailler sur des articles d’investigation.
  • Ross, le robot juridique qui recherche les jurisprudences les plus pertinentes pour les avocats. L’idée est de leur faire gagner du temps en les laissant se concentrer sur leurs plaidoiries.
  1. L’espace de travail est infini:

Le bureau change et évolue de plus en plus : des espaces de travail par moments (concentration, réflexion, détente, …) avec des salariés mobiles au bureau, la possibilité de travailler de partout ou encore des entreprises en remote complet. L’objectif est de vous aider à être les plus productifs possibles dans un environnement qui s’adapte à vos besoins.

Et certaines entreprises ont décidé de le faire en remote complet :

  • Automattic, l’entreprise créatrice de WordPress qui est en remote complet depuis le début de son existence. Chez eux, même les entretiens d’embauches se font en mode remote par chat.
  • Buffer et ses multi time zone : Chez Buffer, tout est organisé pour travailler partout dans le monde. Sur la page d’accueil de leurs outils de travail, vous pouvez voir les time zones de chacun pour savoir à quelle heure les contacter. Même votre salaire est indexé à la ville dans laquelle vous vivez pour s’adapter au coût de la vie locale.

D’autres simplement en télétravail :

  • Chez Dell, on ne prévient pas quand on fait du télétravail mais quand on vient au travail.
  • Chez RTE, on fait moins de télétravail mais il est surtout adapté aux besoins de chaque équipe : les managers peuvent choisir d’imposer des jours in si c’est un moment où ils ont besoin de toute l’équipe sur place (ex : pas de télétravail le mardi).
  • Et parfois on peut choisir le télétravail pour avoir un impact sur la planète : chez  WWF, il y a le panda friday. Tous les vendredis, les bureaux sont fermés et éteints et les collaborateurs sont invités à travailler de chez eux ou profitez de leur week-end s’ils ont terminés.
  1. Une expérience salarié de plus en plus folle:

Avec les GAFA et la course aux talents, les entreprises vont rivaliser d’ingéniosité pour attirer les talents en créant des expériences salariés de plus en plus folles. Leur objectif : attirer les meilleurs et faire en sorte de vous donner tous les outils pour être les plus créatifs possibles :

Certaines de manière complètement folle :

D’autres de manière plus pragmatique :

  • En vous gardant au contact des startups pendant une année : Orange a fait partie des premières entreprises à se lancer dans le corpoworking pour permettre à ses salariés de travailler au contact des startups. Chaque année, 30 salariés (managers et équipes complètes) sont délocalisées à la Villa Bonne nouvelle au côté de 30 entrepreneurs.
  • En vous offrant une maison des rêves pour construire le futur des produits Guerlain.
  • En vous donnant la possibilité de devenir entrepreneur dans votre entreprise avec le programme de la Sogé internal startup call.

Vous l’avez compris, c’est vous qui allez créé le futur du travail et de votre entreprise…

 

Si vous souhaitez en apprendre plus sur le sujet, rendez-vous les 19 mars 2019 de 9H30 à 13H00 à EdFab. Cette séance fait partie du parcours “Culture de l’innovation”.

Pour vous inscrire à la session “Future of work : comprendre & engager une révolution humaine et technologique” 19/03