6 mois d’événements, de rencontres, de formations qui se terminent en point d’orgue avec Futur.e.s in Paris

Juin déjà !
Ce premier semestre 2018 est passé comme un souffle sec et avouons-le, difficile de dire combien de fois nous avons prononcé et entendu prononcer le mot “innovation” depuis janvier. Sans doute trop, sans doute à peine plus que l’expression “IA”. Dans “le Tsunami numérique” Emmanuel Davidenkoff rappelle qu’avoir déposé 15 000 brevets n’a pas empêché Kodak d’être submergé par la vague de l’appareil numérique. Répéter le mot innovation comme un mantra, se gargariser de brevets, n’a de sens que si une vision se déploie au dessus du bazar et de la Tour de Babel technophile. La vision se dégage des échanges. Et les échanges riches, féconds nous en avons provoqués et nous vous en promettons encore inédits et inspirants pendant Futur.e.s in Paris dès jeudi.

Immanquable Futur.e.s in Paris !
Une cinquantaine de conférences, une quarantaine de Master Class et de nombreuses Chill Conf auxquelles vous aurez accès gratuitement sont au programme de Futur.e.s in Paris parmi lesquelles plusieurs traitent directement des sujets de prédilection d’EdFab : éducation, formation et transformation du travail.

  • “Conjuguez les métiers du futur” – Chill Conf, par Clara Devanz, jeudi 21 juin – 10h et 11h
  • “Comment se former quand on vivra 150 ans ?” – Master Class avec Celina Rocquet de Viemonjob, samedi 23 juin 11h/12h
  • “Comment faire émerger les champions de la EdTech ?” – Master Class avec Litzie Maarek, confondatrice Educapital, vendredi 22 juin 16h
  • “1, 2 3 Pitchez : 9 startups Edtech de l’Observatoire EdTech” – vendredi 22 juin 17h/18h
  • “Les métiers du Futur : demain tous bouchers instagrammeurs épanouis ?” – Conférence avec Jean-Laurent Cassely, journaliste et essayiste, auteur de La révolte des premiers de la classe, samedi 23 juin 12h/13h
  • “Comment recruter les talents du numérique ?”Master Class avec Kilian Bazin de Toucan Toco et Pierre-Gaël Pasquiou de Welcome to The Jungle Samedi 23 juin Conférence 15h/16h

Tout le programme est ICI

Pas encore remplacés ? Et vous ?
En tous cas nous sommes encore là, pas encore remplacés par des robots ou des algorithmes. Dans la longue liste des promesses de disruption par les cabinets de conseil ou les futurologues, je crois n’avoir encore rien lu qui puisse remplacer les acteurs, comme nous, qui animons et informons nos communautés. Et Cap Digital à travers ses différents services est un acteur incontournable de l’animation de l’écosystème numérique : que ce soit Futur.e.s, le service R&D, celui dédié à l’Europe, au Développement des entreprises, ou encore celui consacré à nos adhérents sur les différents marchés.

Dernier Meetup sur les métiers de demain hier, mardi 19 juin à Léonard

Fin d’un marathon de 6 mois
A EdFab, après 6 mois particulièrement intenses, ce sont une trentaine d’événements organisés de janvier à juin 2018, auxquels 2400 personnes se sont inscrites et 1200 se seront présentées. De jeunes collégiens de Seine-Saint-Denis sont venus à EdFab découvrir les métiers de demain, pendant How I Met My Startup des étudiants se sont projetés dans l’univers des startups, des dirigeants d’entreprises ont suivi des formations sur le big data, les chatbots ou la dataviz, des actifs ont assisté à nos meetups sur les métiers de demain, des écoles et des universités ont plongé dans la EdTech, que ce soit sur le site de l’observatoire edtech ou pendant les petits déjeuners sur l’orientation ou l’évaluation, enfin des organismes de formations sont venus comprendre les bouleversements en cours qu’ils soient réglementaires ou pédagogiques.

L’animation de communauté me répétait un startupper à succès “ça n’a pas de prix”. Contrairement à un algorithme.

Benjamin Gans, directeur d’EdFab