Du 26 au 30 novembre 2017, EdFab accompagnait 7 entreprises proposant des solutions EdTech à Abidjan en Côte d’Ivoire, première économie d’Afrique de l’Ouest,  dans le cadre d’une mission partenariale internationale organisée par la Direction Générale des Entreprises et Business France.

Retour des participants sur leurs objectifs pendant la mission, les atouts du marché ivoirien pour les entreprises EdTech françaises et les développements prévus en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest.

 

GlobalExam

GlobalExam propose une plateforme dédiée à la préparation aux examens de langue et à l’évaluation des compétences linguistiques. Pour Charles-Elliot Debourdeau et Yann Perrin, respectivement CEO et directeur du développement international,  l’objectif de GlobalExam en Côte d’Ivoire était de mieux comprendre les enjeux liés à l’apprentissage des langues et  aux certifications de langues et de rencontrer les principaux acteurs locaux. Le marché ivoirien est jeune, dynamique et les besoins liés à l’éducation très importants. Ils prévoient de mettre à disposition des ressources sur l’apprentissage des langues pour les lycées, et pour l’enseignement supérieur d’accompagner les examens de certification en langue.

 

Maskott

 Maskott propose des outils numériques pour l’apprentissage, comme Tactileo, une solution de digital learning pour créer et diffuser des ressources pédagogiques pour les professeurs.Selon Pascal Bringer, PDG, l’objectif principal était de découvrir le marché EdTech de Côte d’Ivoire, rencontrer les ministères pour connaitre leur besoin et établir un premier contact, évaluer les potentialités. Le marché est neuf avec un besoin important lié à la pression démographique et un écosystème de start-up dynamiques.Suite à la mission, il prévoit la mise en place de leur solution dans les collèges et lycée français d’Abidjan, et développer des pilotes directement avec le ministère de l’enseignement supérieur et de l’éducation.

 

Orange

Orange est l’un des leaders mondiaux des opérateurs mobiles, présent dans 19 pays africains mais également très engagé dans l’éducation et le mobile learning en Côte d’Ivoire. Pour Thierry Coilhac,  directeur E-Education, l’objectif était de mieux comprendre le marché et l’écosystème de l’e-éducation et de l’e-learning en Côte d’Ivoire, et de commencer à nouer des contacts avec des partenaires et prospects potentiels. Les marchés d’Afrique de l’Ouest sont très dynamiques, déjà engagés, et se développent plus vite et plus  loin qu’en France. Le numérique dans l’éducation et la formation est pour eux une nécessité.Orange va  poursuivre le développement de son offre en Côte d’Ivoire mais en ayant déjà identifié à la fois des partenaires et des clients prioritaires.

 

Qwant

Qwant est le moteur de recherche qui respecte la vie privée et la neutralité des résultats. La société produit également des moteurs de recherche spécialisés come Qwant Junior.  Selon Jean-Baptiste Piacentino, DGA et Philippe Micaeli, directeur des partenariats, l’objectif pendant la mission était de rencontrer des acteurs de l’écosystème éducatif de Côte d’Ivoire et évaluer le potentiel du marché qui selon eux a l’avantage d’être pratiquement vierge avec une forte demande sur des produits de base. Suite à la mission, ils projettent d’ouvrir un Qwant CI  peut-être un Qwant Junior.
 

Simplon

Simplon.co est un réseau de fabriques sociales du numérique qui proposent des formations intensives et gratuites aux métiers du numérique. Pour Bouna Kané, chargé de mission Afrique de l’Ouest, l’objectif de la mission était de rencontrer des pouvoirs publics et des acteurs de l’é-education en Côte d’Ivoire afin de comprendre les enjeux et les opportunités de se déployer en Côte d’Ivoire et connaître les opportunités partenariales avec les institutions.  La Côte d’Ivoire est un pays en pleine croissance,  stable et attractif pour les investisseurs  avec une population jeune. Suite à la mission, Simplon va faire un suivi avec les contacts privés (Fondations) et institutionnels (pouvoirs publics) et ouvrir une fabrique Simplon à Abidjan.

 

Skillogs

Skillogs développe l’application ACARYA (“L’enseignant” en Sanskrit), un moteur d’intelligence artificielle pour l’éducation, qui révolutionne les méthodes d’apprentissage de 6 à 99 ans. Pour Raphaël Moraglia, Directeur Général, les objectifs  de la mission étaient de  comprendre l’écosystème éducation-formation en Côte d’Ivoire, et plus généralement en Afrique de l’Ouest, et définir la ligne de développement Sud de Skillogs Il y ‘a en Afrique de l’Ouest et en Côte d’Ivoire en particulier, une forte émergence EdTech. Pour la suite, il prévoit une mise à disposition massive de la solution Acarya pour les mathématiques à l’ensemble des Ministères francophones d’Afrique de l’Ouest. Il prévoit également des Recherches de financement dans le cadre de la filière e-education et du sommet sur le Partenariat Mondial pour l’Education à Dakar en 2018.

 

Youscribe

Youscribe est une bibliothèque numérique accessible à tous sur tous les écrans. Pour Juan Pirlot de Corbion, PDG, le principaux objectifs de la mission étaient de  rencontrer les professionnels du secteur, accélérer les rendez-vous commerciaux et mieux comprendre les attentes du pays.  La Côte d’Ivoire offre plusieurs atouts : une présence de plus en plus importante de mobiles et d’accès réseaux, un besoin croissant en matière d’éducation par la lecture et l’implication de nombreux acteurs, public, privés.La mission a permis de concrétiser des accords commerciaux avec des écoles, universités, opérateurs télécoms locaux, et a également permis de co-construire des programmes d’aides à l’éducation avec les pouvoirs publics.