Nomad Education est né en 2011 sous l’impulsion de ses créateurs, Caroline Maitrot, directrice adjointe de Studyrama jusqu’en 2010 et François Firmin, son associé. Voyant l’engouement des jeunes pour les smartphones, ils ont l’idée de faire de ces nouveaux objets des outils d’information et de révisions.

 

Lorsqu’ils sont inscrits sur l’application, les utilisateurs accèdent gratuitement aux contenus des années scolaires ou supérieures de leur choix et bénéficient de fiches synthétiques de cours, de podcasts et de quizzs. Pour s’adapter aux contraintes que peuvent rencontrer les jeunes pendant leur transport, notamment l’absence de réseau dans le métro et pour plus de confort, l’ensemble des contenus est téléchargeable et accessible hors ligne.

application-home2BacLHome BacESQuestion

caroline maitrot“Quand nous avons démarré le projet, nous avons voulu donner la priorité aux deux grands rendez-vous qui rythment le secondaire : le Brevet des Collèges et le Baccalauréat. Au fil des années, nous avons développé des programmes de cours et de révisions pour les filières technologiques et professionnelles et nous nous sommes développés sur l’enseignement supérieur en proposant les mêmes services pour les prépas, BTS, IUT, licences universitaires d’économie, de droit, psycho, mathématiques, physique, etc.” – Caroline Maitrot

 

A l’ère des expérimentations et multiples réformes dans le domaine de l’éducation, Nomad adopte une position pragmatique en proposant un service éducatif à la fois gratuit et mobile et focalisé sur la réussite scolaire, “faisant des jeunes des acteurs de leur avenir”, selon sa créatrice.

iphone nomad

Loin d’être “classiques” dans leur approche, les contenus cherchent à réconcilier les jeunes avec leurs devoirs et, pourquoi pas avec l’école ! Les cours de philosophie sont mis en perspective avec des séries de Netflix ultra-populaires chez les jeunes, des cours sont proposés en format Facebook Live, les sabres laser de Star Wars permettent de comprendre le fonctionnement des faisceaux lumineux et des ondes en physique…

Les proviseurs et professeurs de nombreuses écoles sont eux-mêmes prescripteurs des applications, voyant les notes de leurs élèves monter au cours de l’année.

So what’s next ?

Nomad se développe à l’international, en particulier dans les pays francophones du continent africain, où l’usage du smartphone est exponentiel. L’accès hors-connexion aux contenus, la proximité des programmes éducatifs avec les programmes français et les perspectives d’échanges universitaires sont des atouts pour réussir cette implantation.

L’échec à l’université (60% selon les chiffres avancés par le Gouvernement) donne une place crédible à la solution développée par Nomad. Au-delà de l’intérêt de l’application pour des étudiants se sentant parfois un peu livrés à eux-mêmes à l’Université et ne sachant pas bien quoi retenir de leurs cours magistraux, Nomad donne aux lycéens en phase d’orientation l’accès aux contenus des cours qui seront dispensés dans le cadre des cursus qu’ils envisagent d’intégrer et permet ainsi de limiter les risques de mauvaise orientation menant à l’abandon des études lors de la 1ère année.

Logo+Baseline

Pour en savoir plus sur Nomad Education, rendez-vous sur www.nomadeducation.fr