Quels sont les acteurs qui font bouger le domaine de l’éducation et de la formation ? Tous les jours retrouvez l’interview d’un adhérent de Cap Digital !

ColineDebaylePourriez-vous nous présenter votre structure ?

J’ai créé Artips en 2013 avec Jean Perret. Nous sommes aujourd’hui accompagnés de 17 salariés. Artips est le média culturel en ligne qui parie sur une culture générale accessible à tous et propose des rendez-vous entre l’art et le public, par la sélection de contenus décalés et mémorables.

Grâce à sa base d’abonnés, la plus grande en France, et à sa volonté d’investir tous les domaines de la culture, Artips s’impose aujourd’hui comme la première marque de culture générale en ligne en France. Ainsi, nous collaborons avec plus de 80 musées français dont le Louvre, Musée d’Orsay, Palais de Tokyo, Musée d’Art Moderne, Musée Rodin etc. et de nombreuses entreprises afin de mettre en valeur les collections, les mouvements et les artistes. Notre réseau d’experts (plus de 210 contributeurs chercheurs, professeurs, experts) participe ainsi chaque jour à valider et enrichir le contenu que nous proposons.

Sur un volet plus « formation », nous proposons aussi une nouvelle plateforme de e-learning à destination des particuliers, des entreprises et des écoles, qui touche tous les domaines de la culture générale.

Artips a aussi été récompensée à de nombreuses reprises (Google for Entrepreneurs, Prix Créatrice d’avenir, « 101 projets » de X. Niel, M. Simoncini et J.A. Granjon …)

Que proposez-vous exactement et à quel(s) public(s) vous adressez-vous ?

Nous proposons à nos abonnés de se cultiver simplement, rapidement et de façon ludique par le biais de nos différentes offres (newsletters, livre, app, expo, conférences, app sur les abribus interactifs à Paris…).

Notre leitmotiv : démocratiser l’accès à l’art et la culture, et décomplexer les lecteurs quel que soit leur milieu social, grâce à un format de storytelling adapté au monde actuel (via le digital, formats courts, responsive). Nous nous adressons donc à… tout le monde – les particuliers néophytes ou passionnés, les élèves de grandes écoles, d’universités et de lycée, les salariés d’une PME ou d’une multinationale etc.

  • La première newsletter « Artips », consacrée à l’histoire de l’art et envoyée 3 fois par semaine, a déjà convaincu à ce jour plus de 500 000 abonnés. artips.fr.
  • De son côté, la newsletter Musiktips, lancée en janvier 2016 et envoyée chaque samedi (qui fait découvrir une anecdote sur l’histoire de la musique) comptabilise déjà plus de 100 000 fidèles.

Artips développe un ambitieux programme de e-learning à destination des grandes écoles et des entreprises. Chaque programme décline ainsi en 100 notions clés un thème artistique (ex: Les Impressionnistes, l’Avant Garde, la Renaissance, l’histoire du jazz, …) et permet à chacun de se construire son propre parcours de révision. L’objectif : proposer la première plateforme en ligne de culture générale, toujours dans cette optique de rattrapage culturel, de plaisir et aussi d’aide à l’évolution professionnelle, car un salarié plus épanoui et qui possède tous les « codes culturels » sera que plus à l’aise et performant dans son poste.

Et nous poursuivons toujours notre diversification :

  • Une application mobile regroupant les 10 meilleurs secrets des plus grands musées, artistes et expos de France, sortie en décembre 2015, et disponible sous iOS & Androïd, compte 60 000 téléchargements et 400 secrets dévoilés
  • Des livrets collectors, rassemblant 10 meilleurs secrets d’un lieu, sont envoyés chaque mois à nos abonnés
  • Un ouvrage : « Artips – une dose d’art au quotidien». Sélectionné comme le meilleur livre d’histoire de l’art par la FNAC – les Editions du Chêne – paru en 2014 et vendu à 8000 exemplaires.
  • La création de campagnes et dispositifs au cœur des villes : appli, écrans tactiles, expériences mi-physiques mi-digitales, en partenariat avec de grands acteurs du secteur. Les villes peuvent aujourd’hui proposer des histoires et secrets Artips ciblés à proximité d’un monument, d’un quartier etc. sur leurs équipements urbains (panneaux et écrans d’affichage) : L’appli Artips se retrouve ainsi sur les nouveaux abribus de Paris

artips app mobileQuels sont vos objectifs ? Vos prochains challenges ?

Nos principaux objectifs sont de poursuivre la diversification de nos offres en lançant la newsletter Sciencetips et son équivalent dans la gastronomie.

Mais le principal challenge qui nous occupe aujourd’hui est de développer la plateforme de e-learning. Il va aussi s’agir de convaincre les grandes écoles et les entreprises de la pertinence de cette offre.

Plus généralement, nous espérons participer à notre niveau à l’évangélisation les professionnels sur l’importance d’offrir/d’encourager l’accès à la culture générale à tous les salariés. En effet, nous sommes convaincus que l’art et la culture ne sont pas seulement un important lien social ; elles peuvent être aussi une arme puissante pour permettre de briser le plafond de verre en entreprise. En entreprise (comme à l’école), les lacunes culturelles dues à des origines ou des milieux sociaux différents peuvent être handicapantes. Dans ce cas, le rattrapage culturel peut être un levier d’intégration et d’ascension socioprofessionnelle. L’objectif est de se servir de la culture comme une force d’influence (soft power) et un outil de promotion interne et d’employabilité.

Avez-vous une actualité à mettre en avant ?

Si ce n’est celle des premiers pas de nos modules de e-learning, nous prévoyons de proposer très bientôt à nos abonnés la newsletter Sciencetips.

En savoir plus sur Artips