Benjamin Gans était l’invité de l’émission de France Inter “C’est pour aujourd’hui ou pour demain ?” samedi 08 juillet !


Le numérique bouleverse nos conditions de travail et notre manière de travailler, qu’en sera-t-il demain ?

Y en aura-t-il pour tout le monde ?

Chaque révolution technologique passe par une phase de disparition d’activités, mais également par l’émergence de nouveaux métiers et de nouvelles compétences. Le numérique n’échappe pas à ce phénomène, il bouleverse nos conditions, nos méthodes de travail et même nos statuts. Avec une question de fond lancinante et inquiétante, comme elle a été abordée il y a quelques mois lors de la campagne présidentielle : y aura-t-il du travail pour tout le monde ?

Se référant à une étude de l’OCDE, le candidat Benoît Hamon estimait que 10% des emplois en France disparaîtraient d’ici à 2025. Plusieurs rapports confirment la menace. Une étude du cabinet McKinsey prévoit, elle, une automatisation de 45% des emplois au minimum, ce qui signifierait par exemple en Europe près de 100 millions de personnes concernées. Parallèlement, une étude de Wagepoint explique que 60% des métiers qui pourraient faire travailler du monde en 2030 n’existent pas encore. Alors, destructions ? Transformations ? Créations ?

Les invités

Ecoutez le podcast de l’émission !